20 ans au service du recyclage

Depuis 1999, Screlec pilote un vaste écosystème d’acteurs et s’emploie à communiquer chaque jour les bénéfices du recyclage des produits en fin de vie. En 2019, le deuxième éco-organisme à voir le jour en France souffle sa vingtième bougie.

Acteur historique de la collecte et du recyclage des piles et des petites batteries, Screlec a collecté 5 189 tonnes de ces déchets en 2018, par l’intermédiaire de sa solution Batribox. Cette performance est le résultat de son expertise, qui réside dans sa capacité à collecter les flux diffus de piles et petites batteries, et de sa faculté d’adaptation et d’innovation.

Un éco-organisme précurseur

Pour faciliter et dynamiser la collecte, Screlec sort des sentiers battus et propose des solutions innovantes telles que les collectes événementielles (Piles solidaires, « 1 pile = 1 don, de l’énergie pour le Téléthon ! ») réalisées main dans la main avec des acteurs publics et privés, et la mise en place de nouvelles typologies de points de collecte (gares, ports de plaisance…). Aujourd’hui, l’éco-organisme dispose ainsi de plus de 30 000 points de collecte. Ce maillage dense du territoire lui permet d’agir au plus près des citoyens, auxquels il apporte des solutions de collecte adaptées. La pédagogie étant l’une de ses préoccupations majeures, l’éco-organisme met un point d’honneur à développer des opérations terrain et des outils de sensibilisation ciblés.

Un expert des filières REP

Fort de ses vingt années d’expérience, Screlec a acquis une maîtrise de la gestion des filières à Responsabilité Élargie des Producteurs (REP) ainsi qu’une connaissance approfondie des parties prenantes et des acteurs institutionnels. Ainsi, l’éco-organisme a ajouté une corde à son arc en 2018, en s’engageant dans la prise en charge des cartouches d’impression professionnelles en fin de vie. Cette nouvelle activité s’inscrit dans une volonté de développer des synergies entre les flux de déchets. Elle sera déployée via la solution de recyclage Colorbox, en miroir de Batribox, sur des points d’apport réservés aux utilisateurs professionnels, en complémentarité des réseaux existants.

Ensemble vers l’économie circulaire

Le positionnement bi-filière de Screlec l’a amené à s’institutionnaliser davantage. L’éco-organisme se doit d’être proactif dans le développement de nouvelles pistes de réflexion en faveur de l’économie circulaire, afin d’accompagner la transition énergétique et écologique.

Ainsi, le 13 juin 2019, à l’occasion sa soirée anniversaire, Screlec a organisé une table-ronde sur le thème « Réinventons aujourd’hui les éco-organismes de demain ». Animé par Nathalie Croisé, journaliste spécialiste de l’économie verte, le débat a réuni 5 intervenants dans le but de co-construire une vision prospective :

  • Philippe Bihouix, Ingénieur centralien, auteur d’essais et instigateur des low-tech,


  • Thibault Turchet, Responsable des affaires juridiques et réglementaires de Zero Waste France,
  • Bertrand Bohain, Délégué Général du Cercle National du Recyclage,
  • David Ohana, France Service & Quality Manager de Stanley Black & Decker Inc, pour Ecovolt,
  • Nicolas Humez, Directeur des Relations Institutionnelles de SARP Industrie, pour le SFRAP.

Emmanuel Toussaint Dauvergne, Directeur Général de Screlec, s’est également exprimé :

Pilestreet, Pilacoté, Paléo-énergétique… étaient également au programme des expositions pour découvrir les piles et batteries sous toutes leurs formes !

Retour sur la soirée en images :