E-MOBILITÉ : LA NOUVELLE OFFRE DE SERVICE DE SCRELEC

 

Une filière volontaire pour le recyclage des batteries de la petite mobilité électrique

Screlec fait aujourd’hui le choix d’élargir son activité de collecte et de recyclage aux batteries issues des engins de la petite mobilité électrique (vélos à assistance électrique, scooters, et Engins de Déplacement Personnels Motorisés comme les trottinettes, skate boards, les draisiennes, les gyropodes, etc.) : même si la réglementation ne s’est pas encore adaptée, la demande de prise en charge de ces batteries est déjà présente. Afin d’apporter une solution dès maintenant à ses adhérents, Screlec a développé une solution spécifique.

Si cette catégorie de batteries appelées « batteries industrielles » ne rentre actuellement pas dans son périmètre d’agrément, Screlec anticipe une évolution fort probable de la réglementation en proposant son expertise aux metteurs sur le marché français pour la prise en charge de ces batteries. La loi relative à la Responsabilité Élargie des Producteurs impose en effet aux entreprises qui commercialisent ces engins électriques motorisés de les prendre en charge une fois qu’elles sont usagées.

Pour cela, Screlec propose d’accompagner le producteur afin de répondre à ses obligations réglementaires comme stipulé dans le Code de l’Environnement.

>> Article R543-130

>> Article R543-132

 

 

« E-mobilité » : la solution de Screlec pour le recyclage des batteries d’e-mobilité

Screlec propose aux producteurs et distributeurs d’engins d’e-mobilité sur le territoire français, ainsi qu’aux loueurs de ces engins de bénéficier de son savoir-faire logistique, technique et réglementaire pour les accompagner dans la gestion de la fin de vie de leurs batteries.

L’éco-organisme a ainsi développé un service dédié en proposant une offre globale comprenant :

  • la mise en conformité avec la réglementation (dont la déclaration aux autorités compétentes) ;
  • la garantie de la bonne prise en charge des batteries usagées via un réseau de prestataires fiables et préalablement audités (transport ADR, autorisation de stockage de déchets dangereux, taux de valorisation…)
  • un accompagnement dans la mise en sécurité du gisement en mettant à disposition de procédures claires et spécifiques.

Cette prestation ne rentrant pas dans le périmètre d’agrément, « piles et accumulateurs portables », Screlec propose un barème spécifique ainsi qu’une grille tarifaire complémentaire si le détenteur de batteries n’est pas en capacité de regrouper les quantités minimums dans les contenants mis à disposition.

>> Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse e-mobilité@screlec.fr.

 

En 2019, dans le cadre de la création de cette filière volontaire, Screlec s’est rapproché de la Fédération Professionnelle de la Micro-Mobilité qui a souhaité mettre en place un guichet unique avec l’éco-organisme Ecologic (agréé pour la gestion des DEEE). Les trois acteurs proposent ainsi aux adhérents de la Fédération de déclarer leurs mises sur le marché sur une même interface ainsi qu’une collecte mutualisée de leurs équipements (engins + batteries).

 

Screlec accompagne les entreprises dans la gestion de leur gisement

Pour accompagner au mieux les entreprises dans leur démarche, Screlec met à disposition des outils de collecte et des procédures spécifiques au stockage et à la manipulation des batteries usagées.

 

Comment sont recyclées les batteries Lithium-Ion ? 

Les batteries d’engins de petite mobilité électrique fonctionnent avec des batteries de technologie Lithium-Ion. En les collectant, Screlec en assure le bon recyclage.

 

Tout savoir sur le Recyclage des batteries Lithium-Ion

 

En faisant appel à Screlec, vous assurez la mise en conformité réglementaire de votre activité et vous vous engagez dans une démarche éco-responsable. Vous disposez également d’un service sur-mesure avec une mise à disposition d’outils d’information et de sensibilisation pour votre communication.