accueil > Screlec > Notre réseau de collecte
SCRELEC
Notre équipe | Qui sommes nous ? | Notre mission |Notre réseau de collecte |

Le réseau de collecte de Screlec comporte 2 aspects :


 D’une part la micro collecte regroupant des points de collecte, pour la plupart ouverts au grand public : c’est le réseau « Batribox » ; elle représentait en 2010 environ un tiers des tonnages collectés annuellement par Screlec.

 D'autre part, le réseau de nos partenaires collecteurs/démanteleurs : ce sont près de 300 professionnels du déchet et/ou du démantèlement de DEEE ayant signé un accord de partenariat avec Screlec. Ils représentent les deux autres tiers des gisements collectés par Screlec.

LES COLLECTEURS / DEMANTELEURS
photo

Qui sont-ils ?


Le réseau des collecteurs / démanteleurs est composé d'entreprises, professionnelles du déchet et/ou du démantèlement de DEEE (Déchets d'Equipements Electrique et Electronique).

De par leur activité, ces entreprises sont régulièrement amenées à disposer d'un gisement de piles et d'accumulateurs usagés important qu'ils ont choisis de confier à Screlec pour le tri, le traitement et la valorisation.

Les collecteurs


Dans le cadre des collectes de déchets divers (cartons, DIB, papiers, cartouches...) qu'ils effectuent chez leurs clients, ils prennent à cette occasion également en charge le gisement de piles et batteries usagées. Ce peut être dans le cadre d'une prestation globale de gestion des déchets, ou une prestation proposée à part entière.

Cette collecte « mutualisée » avec d'autres types de déchets permet bien sûr d'en réduire significativement le coût et l'impact environnemental.

Les démanteleurs


La première étape du démantèlement, et notamment celle du flux appelé PAM (Petits Appareils en Mélange), est la dépollution qui consiste à extraire, entre autres, les piles etc...
photo

Couverture nationale

Grâce à ses points ouverts au public répartis partout en France, le réseau Batribox dessert l'ensemble du territoire métropolitain.

Dispositions spécifiques à l'outre-mer

Depuis le 1er janvier 2010, Screlec est l'éco-organisme en charge de la collecte des piles et accumulateurs portables en fin de vie pour la Guyane et la Martinique.
Les distributeurs, les collectivités locales, les établissements scolaires (...) de Guyane et Martinique peuvent donc contracter un accord de reprise avec Screlec depuis cette date.

Le réseau de micro-collecte

Les points de collecte Batribox ont des profils variés, ainsi ont peut les retrouver :

 Dans les points de vente qui distribuent des piles et accumulateurs ou des produits en incorporant (surfaces bricolage, surfaces alimentaires, magasin équipements électroniques, magasins téléphonie, magasins photo, jardineries, ...)
 Dans les SAV des producteurs et distributeurs
 Dans tous les lieux où le grand public se rend (mairies, hôpitaux, hôtels...)
 Dans les établissements scolaires, dont un nombre croissant dispose du « Pack Ecole Batribox », leur permettant ainsi de sensibiliser les éco-citoyens de demain
 Dans les entreprises, qui sont de plus en plus nombreuses à bénéficier du « Pack Entreprise Batribox » afin d'offrir ce service à leur salarié notamment.

Les relations avec les points de collecte : l'accord de reprise


Un accord de reprise signé entre Screlec et le point de collecte couvre contractuellement les relations entre les deux parties.

Les obligations de chacun y sont expressément mentionnées.

Afin de simplifier l'enregistrement des points de collecte appartenant à une chaine de distribution ou à un réseau bien spécifique, Screlec propose une procédure de contractualisation centralisée.

Le seuil d'enlèvement


Afin d'optimiser les transports et de réduire l'impact environnemental de la collecte,Screlec a fixé un seuil minimum de 60kg par an et par enlèvement (remarque : seuls les établissements scolaires ne sont pas soumis au respect du délai d'un an ; en revanche ils doivent respecter également le seuil des 60 kg).

Le stockage du matériel de collecte et l'équipement des nouveaux points de collecte


Afin de répondre aux demandes d'équipements des nouveaux points de collecte, nous travaillons avec différents logisticiens :

 D’un centre de stockage basé à Baigneux les Juifs (Specific Log)
 Pour le département de la Guyane, SCRELEC dispose d’un centre de stockage basé à Kourou (Endel).
 Pour le département de la Martinique, SCRELEC dispose d'un centre de stockage pour le mobilier de collecte : E-Cie. SCRELEC fait également appel à un facilitateur qui gère, entre autre, les outils de communication : Entreprise et Environnement, tous deux basés au Lamentin.

Ces plateformes de stockage assurent les prestations suivantes :

 Le stockage du mobilier de collecte et des outils de sensibilisation
 La préparation des commandes
 L'expédition du matériel chez les points de collecte (dans un délai moyen de 10 jours ouvrés).

en savoir plus

TOP